Décodage d’ image, il faut avoir du Cran!

 

Avoir du « CRAN » pour avoir la banane rock-n’Roll??? -((Causer du « CRAN » -pseudo « Black-Panthers » modernes-  est employé ici  comme pour un jeu de mots…Défions-nous de certains groupements…Discuter du CRAN ici n’est pas l’objet du moment.
Sans doute aurons-nous à y venir cependant au fil des débats)).
Pour, à grands coups de tatanes -Pour ma part j’ai un faible pour les santiags-  au cul des « mal-propres en col blanc », rappeler qu’il ne suffit pas de citer Aimé Césaire pour se dédouaner   de toute obligation morale et politique envers tous les exploités et les colonisés  de la planète, les laissés pour comptes, les spoliés, les pillés, les « sans-terreS », les déracinés, les déplacés, les massacrés, les génocidés, les gazés et mitraillés:
NOUS TOUTES ET TOUS qui ne manquerons pas le moment venu de faire rendre gorge à ces maquignons-là, ces pseudos héritier d’une Révolution qu’ils ont surtout tenté de réduire à un quasi néant ne conservant d’elle que ce qui pouvait contribuer à satisfaire « moralement » leurs appétits  infatigables de sueurs et de sang…L’abolition de l’esclavage? Ils l’ont encore en travers de la gorge en dépit de la « parade » politique qu’ils ont instaurée pour le perpétrer une fois débarrasser de ses versions antérieures, les plus visiblement brutales. (Chacun peut imaginer sans peine combien les frontières entre le « politiquement korrekt » et « la brutalité » sont ténues!).

Cet article est relayé sur  http://nosotros.incontrolados.over-blog.com et  http://nosotros.incontrolados.wordpress.com

Steph
,

les AZA subversifs

En observant bien la photo de Gonzalo Fuentes AFP, plusieurs détails sautent immédiatement aux yeux

http://www.liberation.fr/societe/2013/05/10/esclavage-hollande-refuse-toute-reparation-materielle_902048

1-Y’ a pas grand monde, ce qui est assez étrange pour un fait HISTORIQUEMENT MONSTRUEUX

2- Les leucodermes et les mélanodermes ne se mélangent pas ou plutôt il y a une majorité de mélanodermes à part du groupe du Président

3- Seuls les mélanodermes sont dans le chaînon symbolisant l’ ESCLAVAGE de la sculpture en gros plan…. dont Taubira, Lurel,etc…

Le refus d’ Hollande de donner une réparation matérielle aux descendants d’ esclaves qui ont enrichi la Banque de l’ Etat, la fameuse Caisse des dépôts et consignations, ne serait-il pas la cause de cette séparation?

Il ne faut quand même pas oublier que de nos jours les gros propriétaires des Dom-Toms sont des leucodermes et que les « affranchis » ne l’ ont été que parce que ces EXPLOITEURS y trouvaient leur…

Voir l’article original 437 mots de plus

Décodage d’ image, il faut avoir du Cran!

Décodage d’ image, il faut avoir du Cran!.

Le Ministre de l’Intérieur persona non grata en Guadeloupe

Le Ministre de l’Intérieur persona non grata en Guadeloupe.

[BELGIQUE] Commissariat de police attaqué aux cocktails molotov à Ixelles – Nuit du 9 au 10 décembre 2011

[BELGIQUE] Commissariat de police attaqué aux cocktails molotov à Ixelles – Nuit du 9 au 10 décembre 2011.

 

Les demi succès ne sont pas nécessairement des demi-défaites….

DELOCALISATION DANS L’INDUSTRIE DE LA BAGAGERIE DE LUXE

Il est un secteur ou la délocalisation frappe, malgré les promesses électorale de Nicolas, qui, à grand renforts de trémolos dans la voix et à force de gesticulations énervées, s’était pourtant vainement élevé contre cette pratique. Parce que, qu’on se le dise, notre Présipereur, fort de ses engagements, a su stopper l’hémorragie, au risque de plomber le chiffre d’affaire des entreprises françaises, afin de maintenir l’emploi dans nos frontières, comme on a pu le voir pour Metalor, mais, pour le secteur de la bagagerie de luxe, il s’attaquait, malheureusement, à un secteur déjà bien entamé !

En effet, on pourrait dire, concernant le secteur de la bagagerie, que la culture de la fabrication étrangère était déjà bien ancrée !

Déjà, VGE ne se fournissait qu’en Afrique Centrale, auprès de Bocassa Inc, grand fabriquant de bagages de luxe, amoureux qu’il était de ces magnifiques sacs incrustés de diamants qu’il offrait, tendrement, à son épouse…

Mitterrand lui-même poussait même la délocalisation jusqu’à, pour faire plaisir à son fils, amoureux, comme tous les jeunes, des surplus militaires, étendre ces délocalisations aux cantinières et autres besaces US que son fils garnissait, en bon chenapan, de toutes sortes d’ustensiles guerrier pour jouer avec ses petits copains à la gueguerre !

Ainsi, il était impossible au nouveau mentor de la fRance et à ses amis de passer outre une pratique déjà implantée !

Mais, contrairement à ses prédécesseurs, notre Présipereur a su, lui, non seulement privilégier le développement des cultures en difficultés, préférant, aux fabricants chinois de Delsey et autres Samsonites, les producteurs locaux africains, pakistanais ou encore d’Arabie Saoudite, mais, en toute discrétion, il aura aussi su profiter de l’occasion pour mettre en place, dans un soucis écologique qu’on lui connait après l’énorme réussite du Grenelle de l’Environnement, une filière de recyclage de papiers usagers en toute discrétion ! Et on ose, aujourd’hui, lui reprocher ce souci purement écologique ! C’est un comble !

Sa discrétion lui interdisait de faire savoir qu’il souhaitait mettre en place cette filière verte, et que, faute de pouvoir sauver l’emploi, au moins pourrait-il se servir des commandes bagagères pour intensifier le recyclage ! C’est donc tout naturellement qu’il travaillait à la grandeur verte de notre pays, envoyant de vieux papiers usagers pour, en toute discrétion, en sous-marin pourrait-on dire, verdir l’image de notre pays et la face de la patrie de Montesquieu !

Bien sûr, ces papiers revenaient, servant de garniture aux bagages commandés, mais la mise en place de cette filière comprenait, bien entendu, un retraitement total des déchets passant ensuite en Suisse, dans des entreprises de retraitement qu’on appelait « banques », pour continuer à cacher cette noble cause ! Et Bazire, Takkiedine, Gaubert ou Balladur la servaient !

Les journalistes se gaussent de ces pratiques, qu’ils connaissent bien pour, dans une grande majorité, l’avoir eux même servit, se riant du greenwashing présidentiel, alors qu’on devrait se féliciter d’avoir un si grand défenseur des nobles causes à notre tête ! Quelle honte !

Il est temps de rétablir la vérité, même si celle-ci, loin d’être une glorieuse entreprise, raison pour laquelle notre Présipereur et ses amis cherchaient à rester discrets, tous, dans la classe politique, de la gauche à l’extrême droite, l’ayant pratiqué (ce qui, d’ailleurs, remet en cause le supposé racisme de l’extrême droite, qui ne voit aucun problème à commercer avec l’Afrique dès l’instant que la démarche est écolo, mais sans doute est-ce parce que les journalistes parlent, pour ce type de démarche, de blanchiment?), et de saluer la discrétion de la classe politique dans son ensemble face à une démarche qui tient de la culture françafricaine !

Même les trémolos de la gôche semblent réels, alors que, comme les autres, ils préfèrent, eux aussi, privilégier les économies en développement dans ce type de commerce… Mais sans doute est-ce pour mieux camoufler un humanisme discret qu’ils pratiquent tout autant que notre Présipereur ?

Josh

[MAYOTTE] Grève générale contre la vie chère depuis mardi 27 septembre 2011

[MAYOTTE] Grève générale contre la vie chère depuis mardi 27 septembre 2011.

Depuis bientôt un mois les manifs se succèdent à Mayotte. Certaines évoluent même en émeute. On y retrouve pêle-mêle les revendications basique portant sur « la chèreté de la vie »  plus élevée encore qu’en métropole, la précarité, l’omniprésence policière, la répression brutale, les arrestations arbitraires et l’état de siège quasi permanent qu’imposent les dirigeants politique depuis l’hexagone.

Nous ignorons actuellement le nombre de personnes interpellées depuis le début du mois de Septembre, tout comme nous ignorons le nombre de blessés.

Quelques radicaux exigent maintenant de bouffer du poulet (Du flic?)pas cher…

Steph

http://berthoalain.files.wordpress.com/2011/09/h-20-2601866-1317314480.jpg?w=497&h=330&h=330

ALLEZ VOUS FAIRE FOOTRE !!!

Belle et franche victoire du Barça, que nous nous devions de fêter nous aussi ! Comment ne pas se réjouir que cette victoire ai pu se faire sous les yeux d’un public sportif et démocrate malgré l’intervention d’un groupe de malotrus indignés qui faisaient rien qu’à empêcher le bon peuple de faire la fête avant de retourner à sa misère ?

L'équipe du Barça (en noir) en grande forme !

Nous saluons donc cette grande victoire de Barcelone : 43 blessés à zéro !

Une inquiétude demeurre, pourtant… Que penser de ce mouvement de révolution pacifique qui, à travers toute l’Espagne, prend de l’ampleur sur toutes les places des grandes villes, mouvement qui s’étend maintenant à la Grèce et au Portugal ?

Alors, cette fois ci, la police a réussit à déloger ces manifestants, malgré leur nombre important, afin que puisse avoir lieu l’endoctrinnement footbalistico-télévisuel, mais si ces manifestants se rendaient compte que leur nombre leur permet de tenir le siège d’une police ? Et si ce mouvement prenait encore de l’ampleur et que le peuple ouvrait enfin les yeux ? Et si ces 43 blessés, fait pour que puisse être installé un écran vidéo pour diffuser du foot qui serait, la prochaine fois, tout simplement crâmé et donnait lieu à une liesse non pas ovine mais festive et surtout incendière, réagissaient autrement que « pacifiquement » ?

Brrrrrrrrrr ! On tremble !!!

Heureusement, la presse internationale est attentive et ce n’est pas demain la veille que les autres pays d’Europe apprendrons, par leurs médias, que des mouvements identiques aux mouvements maghrebins ont lieu au sein même des frontières de l’Europe,  et que ces salops de trotsko-anarcho-ultra-gauchistes pourront se servir du dégout provoqué par une répression qui ne repose sur aucune violence de la part des manifestants, uniquement parce qu’il est bien plus important de supporter les banières publicitaires ambulantes que les crève-la-faim, dans ce monde de merde !

Le sport, les jeux de cirque, sont saufs ! Youpi ! Ne manque que le pain… mais jusqu’à quand ?

Josh

LES SIONISTES ONT-ILS ASSASSINE JULIANO MER KHAMIS?

jULIANO MER kHAMIS ASSASSINE

https://i0.wp.com/www.tlaxcala-int.org/upload/aut_101.jpg

http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=4512

Par Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif – Publié dans : Guerres – Communauté : les amis du negatif

Apocalypse Now : Abidjan, à feux et baigne dans le sang

TRIBUNE LIBRE DE KAISA ILUNGA

Abidjan sous un déluge de feux croisés de Bombes Franco-Onuso-Ouatarristes baigne dans son propre Sang, d´assaut final en assaut final bis et suite, Sarkozy, Ban, Obama, Compaoré, l´UA une impatience voisine de l´hystérie tandis que, frôlent  la France  se multiplient Le 1er assaut dit final qui devait permettre de déloger L. Gbagbo, s´était soldé par une résistance Farouche des hommes de celui-ci qui  les attendaient de pied ferme.

Une fois de plus, « le boulanger » aura berné tout le monde, depuis, la situation s´est détériorée, les morts se comptent par centaines, aucune de deux forces rivales n´a les mains propres.

Longtemps durant, l´on a cru que l´adage affirmant  que : « Le linge sale se lave en famille» serait d´application, voir en observation de la part des forces Onusiennes et françaises qui resteraient à l’écart d´une querelle des frères ennemis. Hélas non, pire encore, nos prévisions et inquiétudes s´avèrent fondées avec l´entrée en action des Forces dites d´interpositions ou mieux encore de Protections qui éviteraient un véritable massacre de la population. Alors que nous nous attendions à les voir s´interposer entre deux frères ennemis.

C´est avec une force de frappe aérienne redoutable que  les hélicoptères de deux forces mettront fin à leur mission première en pilonnant et arrosant de bombes les positions Pro-Gbagbo.  Une entrée d´une brutalité indescriptible qui déséquilibre d´entrée des jeux les forces en conflit.

D’ores et déjà, ils auront choisis leur camp et ensemble, 3 contre 1, déverseront une pluie de bombes qui  mettra Abidjan à feu et à sang, avec elle, son lot de victimes évalué à la  tonne de « boucherie humaine » bien négligeable !

Abidjan avec l´assaut No 2, n´a rien à envier à « Apocalypse Now »,

Alors qu´il n´était plus question auparavant, d´intervenir militairement au sol et air. A tort, empressée, la France avait tôt fait de vendre la peau « du boulanger » avant de ne l´avoir Capturé.

Même l´ Ingérence, l´ immiscion, la recolonisation, et enfin la violation de tous les pactes secrets, rien de tout cela, n´arrêtera désormais la France encore moins,  la force dite d´interposition, devenue, depuis, force d´opposition et décidées d´en finir avec un seul homme que l´on traque à grand renfort de bombardements, à coup de missiles, une attaque sol air déterminée à administrer le coup de grâce soit, de cueillir mort que vivant, un Gbagbo refusant d´obtempérer-*- à l´ordre d´un Sarkozy aboyant à tue tête et dans le désert Libyen sans espoir de retour d´échos tandis que les deux « fugitifs »,  L. Gbagbo ainsi bien que le tonitruant Kadhafi tardent à se dégalonner ou mieux encore, à  tout simplement se jeter dans les filets des trois forces Ouatarristes. Assignée à domicile, prise de peur, Abidjan, véritable champ de bataille, mouroir par excellence et champ d´expérimentation de bombes à effets de pulvérisation et d´anéantissement immédiats ne se relèvera pas de sitôt des séquelles d´une Guerre inutile.

 

-*-comme de se plier aux résultats de ces élections truquées dans les deux camps.

En effet chacun s’y connait en l’espèce. Ndlr-

Est-ce par peur d´être accusée d´inertie démocratique, que la France de Sarkozy s´est éloignée de sa mission première prétendue qui était celle « d´évacuer ses ressortissants »?

Ainsi donc, pour y parvenir, la France occupera des points Stratégiques tels l´aéroport, tandis que les deux Forces aériennes prendront pour cible, la Résidence du « Président  sortant » ,Gbagbo,  ainsi bien que des sites militaires des forces loyalistes hétéroclites constituées aussi de mercenaires er d’hommes de mains, comme il doit y en avoir également de l’autre côté sans que ceci ne soit seulement mentionné.Ndlr.

Entres autres raisons, mettre fin à l´utilisation d´armes lourdes entre les mains des hommes à L. Gbagbo…

Comme l´on peut s´en apercevoir, ce bras de fer, cette guerre programmée était inévitable toutefois, l´on s´interroge sur son issue  qui permettra bien entendu, à l´arraché, il faut le souligner, le changement d´homme, de la paille et du foin.-NDLR-.

Cependant, cette Guerre tout comme une autre, guerre bidon ressemblant  à une reconquête d´un territoire d´outre mer récalcitrant et dont le scénario de la fin ressemblera un tout petit peu à ce tableau : « Gbagbo, prêt à négocier une sortie tout en sachant que celle-ci se terminera devant un juge qui l´accusera du crime  d´Abidjan, accusation qu ´il rejettera et, à son tour, pointera un doigt accusateur en direction des Onusiens,  des Français et des « Ouatarristes » et le juge, n´aura aucune difficulté à recourir à « des circonstances atténuantes » pour l’un, tandis que pour l´autre, point de doute, c´est sans appel, prison à vie, peine de mort , exil doré dument manigancé et l´on tournera la page…« .

A moins que ces  « vaillants et ardents protecteurs des populations civiles » -On voit comment ça se passe en Libye depuis trois jours!-  n’optent plutôt pour un « atermoiementeur » d-bienveillant » de circonstance laissant une « échappée maquillée » au « disgracié ». -Ndlr-

Cependant, des questions demeurent : « Quand la poignée d´hommes de L. Gbagbo aura déposé les armes, qui de Ouattara ou de Sarkozy et Obama  aura gagné la guerre, si oui, avec combien de morts sur chacun sur leurs carnets de  bal, de balles et chasses  respectifs ?

Question sans réponse néanmoins, dans vos discutions, elle mériterait d´être posée car, il est ici question d´une équation à Trois inconnues contre 1,  tout en espérant que : Abidjan bombée Abidjan à terre, Abidjan sur des béquilles, Abidjan sur son grabat, Abidjan agonisante, Abidjan traumatisée, Abidjan amputée, réservera un accueille triomphal voire délirant au « bon élève de Sarkozy/FMI » et déroulera tapis rouge sang ?

Tout de suite après,  avec ce semblant de fin de guerre, l´on s´interrogera si des casques bleus ne seraient pas remplaçables par des « Casques rouges maculés-sang » reconnaissables  à distance ?

Tandis que la force Licorne, désormais sujette à traumatisme pour Abidjan, ne ferait pas  mieux de se  décorner elle même et de vite déguerpir d´Abidjan qui n´oubliera de sitôt des bruits de Bottes et de Bombes dans un empoisonnement de fumée de cartouche et de Bombes mélangé au parfum des morts gisant à terre.

Se rendra t-il, ne se rendra pas, les bombes n´auront pas tué L. Gbagbo mais des innocents abusés des deux camps?

Kaisa Ilunga

Publié le5 avril 2011 parAllain Jules.13

Relayé, corrigé, anoté  et mis en ligne pour débats  par Steph.

Niger: Juppé, Sarko, fRance-à-fric assassins!Barbouzes!


Niger mon Amour -I-

http://nosotros.incontrolados.over-blog.com/article-niger-mon-amour-57382264.html

« NIGER MON AMOUR -II-« 


Juppé, Sarko, fRance-à-fric assassins!Barbouzes! 

Barbarie d’État et ignobles exécuteurs

des « deux  jeunes otages » au Niger!

 

Les puants « petits dessous »  de la trame

Le Ministère de la Défense et le Quai d’Orsay

dans la ligne de mire 

_________________________
_____________

https://i0.wp.com/medias.lepost.fr/ill/2011/01/11/h-4-2365639-1294705304.jpg

Après les invraisemblables explications balbutiantes et contradictoires fournies par les militaires sur place, par les officiels divers,  par les média et enfin par le tandem – Sarko/Juppé/- suivant la sordide affaire de l’enlèvement rocambolesque  puis de l’exécution des deux jeunes français* enlevés au restaurant « Le repaire Toulousain » à Niamey, rien n’exclue la piste de la responsabilité  française programmée dans  cette farce macabre.

Mieux:  tout autoriserait à penser qu’il s’agirait probablement  d’une mise en scène délibérée impliquant sinon une orchestration directe au moins une approbation au plus haut niveau de l’État fRançais d’un « assassinat tactique » monté de toutes pièces comme une sinistre opération de  basse barbouzerie avec la complicité plus ou moins active des forces de police nigériennes.

Nous ne vous ferons pas l’affront ni l’insulte à votre intelligence de vous repasser par le menu le détail « les rebondissements foireux et à répétition » d’une argumentation martelée avec insistance qui pourrait laisser aux plus hardis des sceptiques penser qu’il y aurait là tellement de  signes   d’une « improvisation amateuriste » qu’il serait vain de risquer une objection aux thèses officielles successives et donc  invalideraient de facto l’esquisse de la thèse du « complot plus ou moins grossier » ayant nécessité peut-être de recourir à l’emploi rémunéré de quelques mercenaires locaux pré-sacrifiés. Et non moins de s’assurer du soutien complice de la presse internationale toujours aussi lèche-bottes.

Nous nous limiterons donc – aussi concisément que possible pour  un modeste rappel- de souligner seulement  quelques traits de cette propagande dégueulasse visant à soutenir l’ahurissante chevauchée d’un scénar’ improbable et révulsant étonnamment dénoncé nulle part sur le wouaibe ou même les tribunes « droitdelhommistes » au « top level » de « la fausse contestation compassionaliste ».
Lesquels -tous aussi pourris et nauséabonds les uns que les autres- rejoindront toujours sans la moindre hésitation ces argumentations employées pour nous faire avaler les pilules  servant au déclenchement des guerres, des pires répressions contre les  insurrections passées présentes ou à venir, ou encore à la justification insolente soutenant ainsi toutes les « meurtrières raisons d’État », partout dans ce monde! De Oaxaca à Gaza, de Athènes à Alger et Tunis, Etc..

Les maladresses apparentes

tiendraient bien lieu ici très volontairement

d’une certaine habileté au brouillage de l’écoute.


 

Justement, cette faiblesse ostentatoire,
-cette cacophonie tonitruante-
en sont la force de farce: 

La réalité est souvent ce qui s’inscrit
en négatif des apparences.


 

Tout d’abord, et selon de nombreux témoignages entendus sur place, jamais l’AQMI – Al’Quaïda,  ou ce que l’on voudra selon les impératifs-toc du moment : suivez mon regard- ne s’est risquée à intervenir de cette manière, au grand jour, à Niamey.

Tous s’entendent à penser que c’est là un truc plutôt dingue et hautement improbable.
Ensuite, pourquoi choisir  pendant  l’affaire des « cinq », encore non résolue, après la non-moins troublante « exécution sujette à caution » de Mr.Germaneau au terme d’une aventureuse opération militaire « auto-sabotée » à tout le moins on ne peut plus aventuriste et contestable bien sûr,  risquer une aussi improbable intervention prenant pour cible deux jeunes gens n’ayant de leur côté aucune espèce d’implication stratégique -ni même ne constituant un poids considérable en matière de « monnaie d’échange », d’ailleurs c’est à peine si ces jeunes gens pouvaient représenter quelque chose de « négociable » dans le lobbyisme touristique et ou dans le déploiement des « intérêts fRançais » au Niger comme c’était le cas avec AREVA

La fuite des ravisseurs elle-même soulèvent de nombreuses interrogations de même que le témoignage de ce consommateur qui les aurait pris en chasse, relevé le N° des plaques minéralogiques du 4×4, puis les aurait perdu de vue avant de se retrouver au restau’ afin de répondre aux journalistes…
Après quoi, la Gendarmerie Nigérienne aurait repris « la traque » assistée par les bidasses tricolores …retrouvé la bagnole….avec hélicoptère…premiers « échanges de coups de feu » au terme desquels les « ravisseurs parviennent à se « volatiliser »…. De même que  se seront évaporées les « forces d’intervention nigériennes »…Cherchez l’erreur!

Plusieurs heures après, miracle,  on retrouve le fameux 4×4 en approche de la frontière avec le Mali…Seule la fRance jouera  au ball-trap à l’abri des regards!

L’armée fRançaise poursuivra  donc seule – et retrouvera grâce à son seul  « petit doigt »- les gars qui avaient pourtant bénéficié de plusieurs heures pour changer de véhicule, disparaitre, mais n’avaient pas jugé bon de procéder à cette mesure élémentaire ni à bénéficier de l’autre….Non mais: quels étourdis dans le turban!!!

Du même coup, les « ravisseurs » devenus subitement vachement trop nombreux après le carnage  pour un seul véhicule tout-terrain, -six places selon le témoin héros de la première heure – ce qui pourrait ébranler la thèse faisant état de nombreux morts de « neutralisés » chez les « terroristes, des types en uniforme de la gendarmerie locale, auraient été  -a postériori du bilan précédent et à l’insu général, comme un retour sur synopsis- rejoints mystérieusement par plusieurs bagnoles surgies de nulle part et bourrées  d’islamistes le poignard entre les dents   en soutien logistique aux « frères et martyrs potentiels de Niamey »…
Décidément, ces « islamistes…Tsssssst,tsssssst: Tous, entêtés comme de grands  enfants capricieux auraient alors poursuivi imperturbablement leur route « suicidaire » vers la frontière Malienne au lieu de se planquer là où ils se « planqueraient efficacement » habituellement….

Ha: les cons!!!


S’ensuit un gros coup de colère: les « terroristes » exécuteraient – sans même négocier quoique ce soit, y compris leurs vies- leurs deux jeunes otages, mais continueraient de s’encombrer contre toute évidence des cadavres de ceux-ci à bord de leur caisse  dans leur fuite désordonnée au lieu de les balancer par la portière….Point barre….

Pour le reste, les propos de Juppé tenus dans une parfaite langue de bois maniant avec un certain art consommé  la dissimulation et la confusion comme principes premiers, abondamment relayés à la Tv, à la Glavio, dans la presse écrite sont encore dans toutes les mémoires, de même que ceux de des humoristes hexagonaux que sont   Sarko et le chauvet de bordeaux qui évoquent  – non sans se contredire à certains moments, entre le premier et le second acte- entre deux levers de rideau d’un théâtre de boulevard: « des choix douloureux mais responsables et inévitables« …les « responsabilités assumées »…Etc.

La mari, la maitresse, l’amant et le sabot.

Vous connaissez bien maintenant la chanson.

Tenez, pour un peu ça nous rappellerait la fameuse affaire de Tarnac, toutes proportions humoristiques  gardées.

Nous tenons à faire bref, ne voulant pas abuser de votre temps précieux. Toutefois, il nous faudra peut-être encore soulever quelques hypothèses de pure forme.

Les corps des infortunées victimes de la fRance-à-fric auront été ramenés vers Niamey dans une clinique spéciale et non pas à Gao au Mali, ville la plus proche du théâtre de cette issue sanglante, donc administrativement concernée et habilitée à diligenter une enquête relative à des évènements survenus sur le sol Malien du fait d’une intervention militaire extérieure assimilable de fait  à « un acte d’ingérence » susceptible de générer quelques « incidents diplomatiques » qui curieusement ne seront jamais advenus ni même seulement envisagés de la part du Mali .
Les corps des  « ravisseurs présumés »  quant à eux seront escamotés avec une grande précipitation assez remarquée..
. Ces autres corps, ceux des « ravisseurs inexplicablement en tenue de gendarmes nigériens »  en particulier  auront quant à eux été inhumés fort rapidement et avec célérité  sans aucune autre forme d’autopsie ni davantage d’explications….-soit disant pour respecter les rites funéraires musulmans-

Mouai-mouai: Assez suspect ce « respect soudain »
pour « des méchants terroristes »!!!!

Les deux jeunes gens pourraient fort bien par exemple  » y avoir été maquillés » en vue d’accréditer la thèse de l’exécution terroriste….
Substitution et remplacement des munitions dans un cas, trucages balistiques dans l’autre, avant le rapatriement des dépouilles des deux  jeunes gens  en fRance, accompagnées et « recouvertes » par le fameux « Secret Défense »….

En matière de coups tordus, la fRance et ses services spéciaux le sont jamais en reste de rien. Le passé encore récent nous offre ainsi une longue litanie d’opérations diverses et variées plus scabreuses les unes que les autres depuis  l’affaire de la grotte de Ouvéa,  le Rainbow Warrior, les Irlandais de Vincennes, Tarnac…pour faire court en ne rapportant pèle-mêle que quelques uns  des plus sinistres comiques évènements dissymétriques  significatifs…Il serait plus long de nous employer à évoquer sans autres développements nécessaires  ici l’affaire du Rwanda, and son on….

 

Les autorités fRançaises


viennent de s’offrir peut-être


 

un p’tit 11 Septembre cynique et pas cher.

________________

 

 

A vous de jouer!

-Steph-
http://nosotros.incontrolados.over-blog.com/« les amis du négatif à l’oeuvre ».
http://les-batisseurs-d-abimes.over-blog.com
http://descendre-de-l-arbre.over-blog.com/
http://nosotrosincontrolaos.wordpress.com

Previous Older Entries