Actus anars 56 du 12 avril 2013 (fRance/Cote Wouaiste.Relais par Steph)

Actus anars 56 du 12 avril 2013 (fRance/Cote Wouaiste.Relais par Steph).

AZAgendas des gueulantes

Actus anars 56 du 12 avril 2013 (fRance/Cote Wouaiste.Relais par Steph)

13 avril 2013 par | Poster un commentaire

1 Vote

COMMUNIQUE A FAIRE TOURNER

Boîte de réception
x
groupe.lochu@riseup.net
Salut,Si nous avons pu savourer les journées artistiques et libertaires « Unies
sont nos cultures » les 30 et 31 mars à Lorient, et d’autres moments aussi,
reconnaissons que la mobilisation sociale et syndicale (Cgt-Fo-Fsu-Sud)
contre le très régressif ANI de mardi 9 avril n’était guère à la hauteur
des enjeux : un recul considérable des droits du travail… voté
allègrement par les parlementeurs… avec l’aval du gouvernement et de son
« opposition », du patronat et des syndicats signataires complices (Cfdt,
Cftc, Cgc)… et conforté par le système me(r)diatique. Et pourtant, en
avril, ne te démobilise pas d’un fil !
Voilà ci-dessous de quoi se rattraper un peu… avec tout plein de RDV
bien chouettes pour faire bouger le vieux monde ! Dont une palanquée dès
demain (Sème ta ZAD !).En fichier joint, vous trouverez la photo d’un tag bien inspiré, découvert
sur un banc de Vannes.

Le groupe Lochu reçoit le 6 ou le 7 juin (date à confirmer) à Vannes, le
philosophe libertaire Yannis Youlountas http://youlountas.net/ qui viendra
nous parler de la Grèce, de l’austérité qui frappe là-bas, mais surtout
des résistances sociales qui s’y mènent et des nombreuses alternatives
autogérées qui se mettent en place.

Nos ami-e-s du groupe Crabes (No pasaran Quimper) nous informe que tous
les samedis matins, à Quimper, place Terre aux Ducs, le collectif Nddl
construit une cabane en soutien à la lutte contre l’aéroport de NDDL. Ils
et elles en sont quasiment à la 20ème cabane érigée ainsi sur la place
publique !

Un collectif libertaire s’est monté récemment sur Lorient. Il est
joignable à cette adresse : collectif.libertaire.lorient(a)riseup.net

Actuellement, à l’affiche des cinémas, tournent 2 documentaires sortis en
partenariat avec le Monde libertaire : « 5 caméras brisées » (sur la guerre
Palestine / Israël)
http://www.telerama.fr/cinema/films/5-cameras-brisees,436730.php et « La
saga des Contis, au coeur d’une révolte ouvrière » (sur la lutte ouvrière
chez Continental) : http://www.lasagadesconti.com/

Voici une vidéo biographique sur l’anarcho syndicaliste suisse « André
Bösiger » dont voici la fiche wikipedia
https://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_B%C3%B6sige. Personnage assez
étonnant, dynamique, que le groupe libertaire Francisco Ferrer avait reçu
à Lorient en 1994 (ou 1995), à l’occasion de la sortie de ses « mémoires
d’un rebelle ». Il est clair que le vocable « résignation » lui était
étranger. Et pourtant il affichait bien 80 balais au compteur ! Il est
décédé en 2005. C’est quelqu’un de chouette à (re)découvrir. On doit cette
vidéo au cinéaste pacifiste Bernard Baissat :
http://bbernard.canalblog.com/archives/2013/01/04/26064833.html

Plein d’autres infos sur Rennes infos : http://www.rennes-info.org/
et sur Indymedia Nantes : http://nantes.indymedia.org/colonne_centrale

Plein d’initiatives aussi au Café le champ commun à Augan
http://www.lechampcommun.fr/, au Café de la Pente à Rochefort en Terre
http://www.lepotcommun.com/ et à l’Eloge de la lenteur à Vannes
https://fr-fr.facebook.com/lelogedelalenteur?filter=2.

Même s’il est possible et parfois même très probable de nous croiser à
l’un au l’autre des événements relayés ci-dessous (et pour certains où
nous sommes impliqué-e-s dans l’organisation), cela ne signifie pas pour
autant que le groupe s’y reconnaît obligatoirement intégralement.

Les nouveautés débutent par *

@narchas salutations.
http://anars56.over-blog.org/

————————————————–

* Samedi 13 avril – Campénéac (56) – Festival « Bienvenue chez les Fous »
(concerts et films décalés/barrés)
http://vipunk.free.fr/fous/bclf-noom.htm – 20h – 4 euros – Chez Noom
http://www.cirquenoom.com/index.php?op=edito – Les landes de Belleville,
route de Néant-sur-Yvel

————————————————–

* Samedi 13 avril – Saint Nolff (56) – Théâtre « Montserrat » (A l’époque
des indépendances sud-américaines, « Montserrat » dénonce la sauvagerie de
la répression espagnole. Mais au-delà des massacres, cette œuvre poignante
est un questionnement sur l’engagement personnel, collectif, politique.
Comment la folie de quelques-uns peut pousser l’être humain dans ses
retranchements. Que se donne-t-on comme limites lorsque d’autres n’en ont
plus ?) d’Emmanuel Roblès, par la troupe oZon le théâtre – 20h30 – Salle
Kervel –  Entrée : 5 € au profit de l’association France Palestine
solidarité.

————————————————–

Samedi 13 avril – de Brennilis à Vannes – Transport symbolique de déchets
radioactifs provenant de la centrale de Brennilis (29) et à destination du
Bugey (01) – Etapes à Lorient : 13h place Aristide Briand et à Vannes :
15h esplanade du port – Organisé par la Fédération antinucléaire de
Bretagne
http://anars56.over-blog.org/article-demantelement-de-brennilis-halte-a-un-amateurisme-dangereux-non-au-transport-de-dechets-radioacti-117020941.html

————————————————–

Samedi 13 avril – Gurunhuel (22) – Concert anarcho punk (5 groupes de
Bretagne : Urban attack, 22 Longs riffs, Dezes, Caldeira + 1 autre) de
soutien au local autogéré PK2 – Rétroprojection – Prix libre 20h – Orga :
PK2 + DZP

————————————————–

Samedi 13 avril – Notre-dame-des-Landes (44) – Sème ta ZAD !
https://zad.nadir.org/spip.php?article1119 Manif et plantations en tous
genres (mais en autogestion !) contre l’aéroport et son monde et pour
l’accès à la terre – 10h – Amène ta fourche ! Rdv dans les bourgs
alentours de NDDL

————————————————–

* Lundi 15 avril – Vannes – 18h15-20h15 – Réunion interne du groupe Lochu
(actualités, préparation des prochains événements…) – Maison des assos,
rue Tannerie

————————————————–

* Lundi 15 avril – Vannes – 20h30 – Réunion du collectif Vannes NDDL –
Eloge de la lenteur (16 rue Chateaubriand)

————————————————–

* Mardi 16 avril – Baud (56) – Cinéma le Celtic : projection débat « Des
abeilles et des hommes » – 20h30 – Coorganisé par l’Amap Evel, Chemins
équitables, le syndicat de la vallée du Blavet – En présence d’apiculteurs
professionnels

————————————————–

Mercredi 17 avril – Rennes – Conférence-débat « Sexisme, racisme : même
combat ? » avec Rokhaya Diallo, militante féministe et antiraciste. Elle
est fondatrice de l’association antiraciste Les indivisibles et auteure de
l’ouvrage Racisme, mode d’emploi. 20h / Maison de Quartier Villejean.
Organisée par l’association Questions d’égalité. Entrée libre

————————————————–

* Jeudi 18 avril – Locminé (56) – Cinéma le Club : projection débat « Des
abeilles et des hommes » – 20h30 – Coorganisé par l’Amap Evel, Chemins
équitables, le syndicat de la vallée du Blavet – En présence d’apiculteurs
professionnels

————————————————–

* Samedi 20 avril – Auray (56) – Action directe non violente et festive :
Venez fêter 1 an de NON changement et de non réforme bancaire – 9h30
devant le Monoprix (11 rue Foch) – Organisée par les Indigné-e-s
http://realdryindignesvannes.wordpress.com/2013/03/27/1-an-de-changement-inchange/

————————————————–

* Samedi 20 avril – Tréméven (29) – Concert de soutien (rock + chanson)
aux opposant-e-s à l’aéroport de NDDL, organisé par le collectif Nddl de
Quimperlé et par le collectif Tomahak, avec 39°9, Zilou, Stonebirds –
20h30 salle municipale – Participation libre, restauration – Apéro offert

————————————————–

* Samedi 27 avril – Lorient – Vélorution (balade festive à vélo) contre
l’aéroport Nddl, pour un monde sans avions mais également contre les puces
Rfid (Korrigo) dans les transports en commun – 10h Place de l’Hôtel de
ville – Midi : pique-nique festif à partager – Apportez des légumes pour
la confection d’une soupe sur place. organisé par le collectif Nddl de
Lorient
http://nddlpaysdelorient.info/

————————————————–

* Dimanche 28 avril – Brennilis (29) – A l’occasion du 27ème anniversaire
de la catastrophe de Tchernobyl, pour exiger l’arrêt immédiat du nucléaire
civil et militaire avant la catastrophe. 12h : pique-nique au camping de
Nestavel, 14h : rassemblement devant la centrale. Organisé par la
fédération anti nucléaire de Bretagne – Covoiturages possibles depuis le
Morbihan –

————————————————–

* Mercredi 1er mai – St Gildas de Rhuys (56) – Journée bio de 9h à 17h
avec des stands associatifs et militants

————————————————–

* Mercredi 1er mai – Etel (56) – Cinéma la Rivière – Documentaire « la saga
des Contis (lutte ouvrière chez Continental) – 20h30

————————————————–

* Vendredi 3 mai – Sarzeau (56) – Le Mor Braz, Un territoire marin sous
pression : Yves Lebahy, Président des Géographes de Bretagne, les
plongeurs de l’association Estuaire Loire Vilaine et de l’association
subaquatique de Rhuys, viennent nous présenter en images et nous démontrer
les dommages (pollutions marines à 80% issue des activité humaines
terrestres), déjà avérés dans notre baie – 19h – Espace culturel l’Hermine
– Entrée gratuite

————————————————–

* Samedi 4 et dimanche 5 mai – Trégunc (29) – Festival grains de sable,
5ème édition de la foire alternative et bio – Avec un super programme de
conférences (nucléaire, semences paysannes, objection de croissance,
Ogm…), des films (Sentiers de l’utopie…), du théâtre, des ateliers
pour enfants et adultes. organisé par l’asso PARESSE. Programme complet :
http://a397.idata.over-blog.com/1/98/48/62/Foire-2013/programme-festival-2013bd-ok-1_01.jpg

————————————————–

* Dimanche 5 mai – Vannes – Pique-nique végétarien (chacun-e apporte un
plat), avec table de presse (droits des animaux, écologie, aspects
sociaux, nutritionnels, recettes…) – Midi – Rue Larmor Gwened (dans
l’anse près du pont de Kérino)

————————————————–

Samedi 11 mai – NDDL – Chaîne humaine autour de la ZAD, contre le projet
d’aéroport – 14h30 http://www.chaine-humaine-stop-aeroport.org/fr/

————————————————–

* Vendredi 31 mai – Inzinzac Lochrist (56) – Cinéma le Vulcain –
projection du documentaire de Michael Moore « Sicko » (sur le système de
santé américain) – en partenariat avec l’UD CGT du Morbihan pour ses 100
ans

————————————————–

Les petites filles.JPG Les petites filles.JPG
51 Ko

Share this:

WordPress:

Auteur : nosotros.incontrolados

La rage permanente pour nectar et donner des ailes furieuses aux pavés!

Poster un commentaire

Navigation des articles

Publicités

‘Pataphysique & fous littéraires, à Liège…///Faisons péter les bouchons et envignolons-nous!!!//Steph//

>

>

06 juin 2011

‘Pataphysique & fous littéraires, à Liège

yellow nous transmet ceci

’PATAPHYSIQUE & FOUS LITTÉRAIRES

alfred_jarry_stas2

Portrait imaginaire d’Alfred Jarry (peinture d’André Stas, d’après une photo trouvée)

~

10e anniversaire de l’occultation du T.S. André Blavier (1922-2001 vulg.)
Carte blanche à André Stas
Le Comptoir, 20 en Neuvice, 4000 Liège
Du 11 juin au 11 septembre 2011
(fermé du 15 juillet au 15 août)
Vernissage samedi 11 juin à 16h00
La ‘Pataphysique est la science de ce qui se rajoute à la métaphysique, soit en elle-même, soit hors d’elle-même, s’étendant aussi loin au-delà de celle-ci que celle-ci au-delà de la physique.
La ‘Pataphysique est la Science des solutions imaginaires, qui accorde symboliquement aux linéaments les propriétés des objets décrits par leur virtualité.
Exposition
Oeuvres de Christian Arnould – Muriel Belin – Capitaine Lonchamps – Jacques Charlier – Post-Zozos – André Stas – Jean-Pol Stercq…
Livres du marquis de Camarasa (Causeries brouettiques), de Paulin Gagne (l’Unitéide ou la Femme Messie), Jean-Marie Des Ardeliers (Attention au gouffre, imminence de la fin du monde), Jésus de Nazareth (Ma Vie), Francis Lefébure (le Mixage phosphénique en Pédagogie, Développement de la mémoire et de l’intelligence par le mélange des pensées avec les phosphènes), Serge Voronoff et George Alexandrescu (la Greffe testiculaire du singe à l’homme) et beaucoup d’autres.
Rencontre avec André Stas
Samedi 10 septembre à 16h : André Blavier, la ‘Pataphysique et les Fous littéraires.
Éditeurs en résidence
La Fournial, l’Hexaèdre, les Cendres, Collège de ‘Pataphysique, Au crayon qui tue, Cahiers de l’IIREFL (Institut international de recherches et d’explorations sur les fous littéraires hétéroclites, excentriques, irréguliers, outsiders, tapés, assimilés, sans oublier tous les autres…)…
Cette exposition a lieu dans le cadre du cycle Ubu sous la dalle, initié par l’Archéoforum de Liège.*
* détails suivront ici même

Posté par charles tatum à 14:00 – Commentaires [0]Rétroliens [0] – Permalien [#]

PUBLIEZ VOS GUEULANTES EN NOUS REJOIGNANT ICI…

PUBLIEZ VOS TEXTES ICI

Vous pouvez nous faire parvenir vos textes, vos témoignages, vos coups de gueules, vos coups de crayons, au moyen du lien « contact » ci-dessous:

https://i2.wp.com/cettesemaine.free.fr/spip/IMG/logo1.gif

Contact

______________________________

Les textes qui seront relayés sur nos pages le seront intégralement et sans aucune censure.

Il n’y a pas de « modérateurs » par ici.

Toutefois nous  ne serons le relais d’aucune campagne  électorale ou pétitionnaire, nous tenons à préciser que nous ne soutenons rien de tout ce qui est.

Notre démarche est de tout critiquer, nous-mêmes y compris. Nos amis sont ceux qui ont fait des choix analogue.

Nous avons choisi de nous tenir délibérément  et avec insolence à l’écart de tout « positivisme ».

Il donc hors de question pour nous de signer des pétitions, d’en relayer, de mendier à l’Etat  d’assouplir les conditions dans lesquelles il exerce sa domination sur nos vies.

Nous les dénonçons sans rien quémander.

A BAS TOUT !

_______________________________________________________________________________________________________——————————————————————-


Le p’tit bourrin dans le mauvais temps. -Paroles et musique de Georges Brassens-

Vendredi 18 mars 2011 5 18 /03 /Mars /2011 15:28

Le p’tit bourrin

dans le mauvais temps

_________

Qu’il avait donc du fourrage
C’est  trépignant qu’il était comptant
Fort et dans la farce du fromage
Il allait comme un laid clair blanc
Lui qui était toujours à la plage 

Tous derrière, tous derrière
Il allait comme un laid clair blanc
Tous derrière, tous derrière
Et lui devant

Le p’tit bourrin dans le mauvais temps
Mit toute la jeunesse en cage
C’est verrouillant qu’il prenait du bon temps
Qu’il aimait donc  les naufrages
Que tous y coulèrent en rangs

Tous derrière, tous derrière
Il allait comme un laid clair blanc
Tous derrière, tous derrière
Et lui devant

Mais un jour qu’il était content
Un jour qu’il était fou de rage
S’arcboutant contre le temps
Il se voulut  un œsophage
il feignit de vomir les tyrans
Vieux que ce ne fut  sage
il périt dans un éclair blanc

Tous derrière, tous derrière
Il périt  dans  un éclair blanc
Tous derrière, tous derrière
Et lui devant…

Des potes à Jojo  le moustachu de  Sête.

-Steph-

Par Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif – Publié dans : LA NIQUE DES BELLES INSOLENCES – Communauté : les amis du negatif

François Nourissier (né le 18 mai 1927 à Paris est mort le 15 février 2011 , , ,)

Mercredi 16 février 2011 3 16 /02 /Fév /2011 20:48


Amarré comme un gond  à l’institution des vieillards au Loncourt, lauréat du Fémina pour avoir consacré sa plume à flatter son propre cul. Il avale sa barbe sans peur ni  saveur.

Après avoir rêvé en vain  d’être « un beau danseur », François Nourissier vient d’effectuer son dernier pas de deux tout seul.

 

http://q.liberation.fr/photo/id/246906/r/03/02/w/459/m/1297878493
C’est  tardivement que comprenant qu’il n’avait que peu de dispositions pour le « tcha-tcha-tcha » ou « la Capoèira »  qu’il s’oriente vers la littérature comme on loupe un virage au volant de sa voiture avec tout plein de grands feux de détresse affolés clignotant dans sa pauvre tête pleine de place.

Notre compassion est grande. François est parti trop tôt:


il ne saura jamais qu’il n’avait pas non plus de grandes dispositions dans le verbe mais tellement dans le rasoir.


Averti à temps:Il eût fait sans doute un très bon coiffeur!

 



Il faut bien admettre que de nos jours être « pillier « de quoique ce soit au delà de trente années ne porte pas chance !!!

Que les vers  maintenant lui taraudent les chairs


AVEC OU SANS AMOUR

SOYONS VACHES
———–

Steph.


http://nosotros.incontrolados.over-blog.com

Par Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif – Publié dans : FEU SUR LES CORBILLARDS – Communauté : les amis du negatif

Après SINE HEBDO, La Mèche disparait. C’est dur d’avoir du cran:Chapeau!!!

Vendredi 17 décembre 2010 5 17 /12 /2010 20:29

redaction@lameche.org

à moi

afficher les détails 20:18 (Il y a 9 minutes)

Et La Mèche s’éteint …

Voilà, c’est terminé, le numéro 13 de La Mèche, en vente depuis le vendredi 10 décembre et disponible jusqu’à jeudi 23, sera le dernier.

 

Malgré votre soutien constant, le journal n’a pas réussi à atteindre un équilibre et, après un démarrage honnête (entre 15 000 et 20 000 exemplaires vendus pour le numéro 1, on n’a jamais réussi à avoir un chiffre vraiment fiable), les ventes en kiosques ont rapidement baissé sous les 10 000 pour se stabiliser autour de 6 000 exemplaires, ce qui est très insuffisant.

 

Résultat : on arrivait à payer l’imprimeur et l’envoi aux abonnés, et c’est tout. Pas de locaux, pas de rémunération pour les dessinateurs et les journalistes, pas de salaire pour les permanents.

 

Une situation envisageable un temps, mais intenable à terme sur un hebdomadaire, qui nous imposait un rythme nous empêchant d’avoir d’autres activités rémunératrices en parallèle.

La tentative d’espacer la parution, avec un numéro 12 resté en kiosques deux semaines, n’a pas vraiment donné de résultats, il a donc fallu se résoudre à arrêter.

 

Certains nous parlent maintenant d’aller sur internet, de trouver des soutiens financiers… Ce sont peut-être des pistes, elles sont pour l’instant assez hypothétiques.

 

On vous tiendra évidemment au courant si elles venaient à se concrétiser.

 

Merci en tout cas de votre enthousiasme, que nous avons pu mesurer sur Facebook, par vos mails, vos courriers et lors des manifs contre la réforme des retraites. Merci d’avoir acheté le journal et de l’avoir fait connaître autour de vous, merci d’avoir harcelé les kiosquiers rétifs ou distraits.

 

Un merci tout spécial aux abonnés, près de 500 quand même, qui nous ont fait confiance, parfois avant même la parution du numéro 1 !

 

Nous allons faire les comptes pour déterminer s’il est possible de rembourser l’argent reçu sur les abonnements en proportion des numéros envoyés. Les abonnés peuvent nous contacter à ce sujet sur contact@lameche.org .

 

C’est une triste fin mais l’aventure aura été belle. Nos dessinateurs, certains de nos chroniqueurs ont leur blog, travaillent pour d’autres journaux qui méritent le détour. Vous pourrez, au moins, les y retrouver.

A bientôt, nous l’espérons tous.

 

La Mèche

le 17 décembre 2010


Merci de prendre des nouvelles de La Mèche! .

Commentaires

nosotros incontrolados

à Olivier

Bon, ben ch’est tristounet comme tout….

 

On a relayé sur nos pages votre communiqué…Je vais m’enquiller une boutanche complète de Calva fermier  pour digérer ça….
Mais le pied à venir  après  une si belle expérience de coups de lattes aux culs sales des lavés…C’est bon pour de nouvelles zaventures. Non???

http://nosotros.incontrolados.over-blog.com/article-la-meche-fin-de-la-flambee-pourtant-le-cordon-etait-bon-63225593.html

Bises à tous et toutes. On ne vous oublie pas du tout!!!

Steph.

http://nosotros.incontrolados.over-blog.com/« les amis du négatif à l’oeuvre ».
http://les-batisseurs-d-abimes.over-blog.com
http://descendre-de-l-arbre.over-blog.com/
http://nosotrosincontrolaos.wordpress.com

Commentaire n°1 posté par Edith et steph aujourd’hui à 20h41

Jactons-en! A vous de jouer! Cliquez

Lectures pour tous : Patrice Delbourg, Blaise Cendrars

cendrars_banlieue

« Depuis près d’un demi-siècle, à titre posthume – un posthume sur mesure, bien sûr – , la galaxie Cendrars n’a cessé d’être expertisée. Les observateurs à la lorgnette en ont été pour leurs frais: le poète n’a jamais varié d’un iota en regard de ses choix fondateurs, et ce jusqu’à sa dernière promenade assistée autour de son dernier pâté de maisons, il persévère dans les grandes options de sa jeunesse. Urgence, vitesse, immédiateté, simultanéité, globalité… Aucun reniement. Aucun changement de cap.

« Sa vie durant, Blaise n’a cessé de dénoncer les hâbleurs et les arrivistes. Sur l’échelle de Richter de ses commotions affectives, il n’y a que la grande utopie qui vaille. Le temps des cerises puis la venue des baleines blanches. Aucune carte du monde n’est digne d’un regard si l’Utopie-land n’y figure pas. […]

« Très tôt il s’enthousiasme pour Schopenhauer, les poètes trop effacés, les recherches sur l’origine batracienne du langage dues à Jean-Pierre Brisset, enrichit sans cesse une érudition que son insatiable curiosité, sa soif de connaître et sa facilité pour les langues – il en parle couramment un grand nombre – rendront aussi variée que profonde et vivante. […] Libertaire dès la première heure, une lanterne noire dans la poche, Cendrars a souvent été tenté par l’utopie anarchisante et prêcha, à l’instar de Thoreau, l’insoumission et la désobéissance civile. « Et si un beau jour personne ne marchait plus (…), si personne ne se rendait plus au travail, pour de bon, les gens ayant fini par comprendre que c’est idiot, que dans ces conditions cela ne rime à rien, que ce n’est pas une vie, la vie, qu’est-ce qui arriverait ? »

« L’utopie est la vérité de demain. Chasseur de baleines par amour de la fille du magnat de l’huile norvégienne, Cendrars devient brièvement apiculteur pour occuper quelques jours en trompe-l’œil. La politique de l’hôte ruche ? Jamais Blaise ne se répète, ce qu’il a fait une fois, jamais il ne le recommence. Volontiers hors-la-loi, outlaw, il aime les sensations violentes, suraiguës, rares, après minuit, dans des rades improbables, dans des écheveaux de rues désertes lugubrement éclairées par des rangées de becs de gaz, où l’on peut s’attendre à chaque carrefour à recevoir un coup d’eustache entre les omoplates. Ah ! l’utopie gourmande du mauvais garçon éclairé de guingois, les jambes torses et la tignasse en décharge de chevrotine !

« Dans La Banlieue de Paris, excédé, l’auteur finit même par suggérer : « Il eût mieux valu mettre le feu aux usines, faire sauter tout le bataclan, détruire, oui, détruire toutes les belles machines qui font notre orgueil pour inaugurer une vie nouvelle en communion avec la simplicité et l’humilité du peuple. » »

Patrice Delbourg, L’Odyssée Cendrars¸ Écriture (Montréal), 2010

cendrars_delbourg

Merci à Boudou

Posté par charles tatum à 11:11 – lectures pour tous

Previous Older Entries