Pendant l’été, la chasse aux enfants est ouverte

Pendant l’été, la chasse aux enfants est ouverte.

Expulsions et agressions de Roms en série dans cet Etat aux relans vichystes …

Expulsions et agressions de Roms en série dans cet Etat aux relans vichystes ….

COMMUNIQUE DES DETENUS DE VINCENNES…Tabassages, humiliations, privation de soins…


Un communiqué dicté ce matin par un retenu de Vincennes, en grève de la faim et témoin des violences de la répression de Vincennes, sa colère n’a d’égale que sa détermination.

Communiqué au nom de tous les retenus DE VINCENNES :  » Nous Algériens Tunisiens Egyptiens Libyens Marocains, et tous les ressortissants d’autres pays, continuons notre grève de la faim entamée depuis 4 jours au centre de rétention de Vincennes : Grève de la faim jusqu’à la mort. Il y a des retenus qui sont en France, « intégrés » depuis 15 à 20 ans, beaucoup ont toute leur famille en France, et la France nous expulse ! Nous exigeons la fin de toute expulsion vers ces pays où nos dirigeants, dictateurs, et corrompus, nous ont obligés de partir pour survivre. Pour certains d’entre nous , une expulsion les exposerait à de la prison, et torture si ils étaient remis aux autorités de leur pays. Le harcèlement et contrôles policier tous les jours, nous demandons simplement de pouvoir vivre dignement avec une carte de séjour mais toujours refusée. Les révoltes dans nos pays en guerre civile n’empêchent pas les consulats de signer pour notre expulsion : des vols tous les jours sont affichés ! Nous sommes dans cette prison , maltraités, de grandes violences et tabassages cette nuit par des CRS cagoulés. Il n’y a plus de chauffage, et d’eau chaude.

Nous exigeons la protection de la France, de l’aide et solidarité , l’arrêt immédiat des expulsions vers ces pays .

Nous continuons notre grève de la faim, et refuserons à Vincennes tout embarquement ou départ pour l’avion. « 

Fait à Vincennes samedi 26 février. à 10h.

 

Relayé par nos soins.

Communiqué de Presse NOBORDERCAMP BRUSSEL

noborderpress@vluchteling.be

COMMUNIQUE DE PRESSE

CAMP NOBORDER à Bruxelles

du 25 septembre au 3 octobre 2010

____________________________

______________

Du 25 septembre au 3 octobre des migrants, des sans papiers et des activistes de différentes nationalités organiseront à Bruxelles un camp NoBorder international.

Le camp NoBorder se tiendra principalement sur le site de Tour et Taxi (lieu de vie), mais diverses activités décentralisées se dérouleront aux quatre coins de Bruxelles.

Le camp est avant tout un espace de rencontre et de réflexion, mais aussi d’actions couvrant l’ensemble du champ de la contestation ; mais avec des objectifs communs : obtenir la fin du système des frontières, qui nous divisent tous et toutes, défendre la liberté de circulation et d’installation et s’opposer aux  systèmes capitalistes et autoritaires qui entrainent exil forcé, guerre et misère.

Les gens qui émigrent ont une raison de le faire.  La différence faite entre réfugié politique et réfugié économique est une distinction qui n’a aucun sens. Si par exemple un pêcheur sénégalais émigre car il ne peut plus subvenir aux besoins de sa famille, il est également réfugié politique puisqu’une décision politique est à la base de l’abandon des côtes sénégalaises à des entreprises chinoises, décision politique émanant d’une vision capitaliste des ressources. Le même principe reste valable pour les réfugiés de guerre comme pour les réfugiés climatiques. La politique migratoire européenne tente de faire la différence entre de « « bons » et de « mauvais » réfugiés, limitant de fait les raisons pour lesquelles des personnes pourraient migrer « légitimement »
Le réseau no border est né en 1999 pour revendiquer la liberté de circulation et d’installation pour tous. Depuis lors, de nombreux camps ont été organisés à proximité de frontières de l’Union Européenne: Pologne, Ukraine, Slovaquie, Allemagne, Sicile, Espagne, Calais ou encore Lesbos en 2009 (www.noborder.org/).

Cette année le No Border s’installe plus loin des frontières de l’Europe forteresse, à Bruxelles. La Belgique assume la présidence de l’Union Européenne du 1er juillet au 31 décembre 2010. Comme capitale de l’Union européenne, Bruxelles est le symbole de la mise en œuvre des politiques (anti) migratoires auxquelles le mouvement No Border s’oppose.

Depuis le début des années quatre-vingt l’Europe se replie sur elle-même, dressant des murs à ses frontières, déployant une politique coûteuse, inefficace et meurtrière dans sa poursuite du mythe de l’Europe forteresse. Ainsi l’Europe s’est dotée en 2003 d’une Agence Européenne aux frontières extérieures, dénommée FRONTEX. Il s’agit d’une administration mais aussi de véritables garde- frontières armés, dotés d’hélicoptères et de navires, et l’agence ne se limite pas à contrôler les frontières européennes mais externalise ces dernières en Asie et en Afrique. En effet, l’Europe rémunère divers états,  afin que ces derniers interceptent, enferment et déportent « préventivement » les migrants passant par leur territoire en tentant de rejoindre l’Europe. Sous-traiter ses basses besognes à des états peu regardant aux droits humains semble pour Frontex une priorité ces dernières années.

Les politiques migratoires actuelles enferment, expulsent des milliers de gens à cause du régime des frontières. Des milliers de gens meurent aux frontières chaque année. Voilà pourquoi nous revendiquons l’abolition des frontières et la liberté de circulation comme d’installation.

Le camp No Border se terminera le samedi 2 octobre par une grande manifestation à Bruxelles,
dès 13 heures.

Des visites du camp seront organisées pour les médias à des horaires encore à définir, et une tente de réception sera installée à l’entrée du camp.

Mail: noborderpress@vluchteling.be

http://www.noborderbxl.eu.org/
Tel: Fr: 0032(0)485612053 – Nl et English: 0032(0)0485 612 051

No Border 2 octobre Bruxelles….

19 septembre 2010

No Border 2 octobre Bruxelles

CAMP NO BORDER

Le camp No Border est un lieu de rencontre et de lutte pour tous les gens et les mouvements qui se battent contre les frontières et pour la liberté de mouvement.
L’Union européenne ferme ses portes aux migrants depuis plus de dix ans : l’Europe Forteresse est une réalité, elle renforce la répression contre les migrants en Belgique et dans les autres Etats membres. Ces pays maintiennent les migrants dans l’illégalité, organisent des rafles, enferment les sans-papiers et les expulsent.
Le camp No Border appelle à mener des actions diverses contre les politiques antimigratoires, tout en travaillant sur une stratégie à long terme. L’organisation du camp a commencé en janvier 2010 et reste ouverte à tous.

SOURCE ET INFOS

Manif_No_Border

Posté par charles tatum

Soutien moral aux Roms (en quelques zaz ci-après manouches)

Avertissement

Comme le lecteur le sait déjà, la mention « zaz » accompagnant nos textes

indique une manière de faire délibérément décalée, qui ambitionne

par un éclairage oblique à plus de perspicacité

dans le traitement des questions politiques.

*******************************

« Kouchner : « La démission, oui, j’y ai pensé » » (Le Parisien)

Bon ben c’est déjà pas mal !

Maintenant simplement va falloir concrétiser.

« Luc Chatel : Les efforts vont porter leurs fruits »

(Le Figaro – ‎Il y a 4 heures)

C’est sûr ! T’entends Chatel, tout de suite t’as les raisins de la colère !

Par chance, le gouvernement Fillon vient d’être retrouvé

enterré vivant profond.

La deuxième bonne nouvelle qui va avec, c’est qu’il ne pourra pas être remonté à la surface avant Noël.

Deux jeunes alligators en liberté dans la Drôme

(Le Parisien – ‎Il y a 21 minutes)

- A 6 ans, la moitié des enfants ne se sont jamais brossé les dents

(Le Parisien – ‎Il y a 3 heures)

- Les jeunes alligators non plus. Mais ceux de l’UMP, heureusement, n’en ont pas encore pour autant.

« La SNCF a dégagé de maigres bénéfices au 1er semestre » (nouvelobs.com)

Evidemment, les Roms volaient les rails et les cables. Depuis quelques jours ça s’est amélioré.

« Accord de retour : Premiers signes de bonne volonté et d’apaisement du côté officiel français. »

Excellente nouvelle si elle est confirmée, le pourtant très irascible ministre Pierre Lellouche pourrait signer incessamment avec les autorités roumaines un accord d’amitié pour le retour dans 10 mois de 2000 Roms accordéonistes destinés exclusivement à notre métro.

Les Roumains se sont en contrepartie engagés à améliorer le niveau des intéressés dans la technique instrumentale concernée.

NB : Pour les violonistes c’est plus compliqué, ce sera en 2012, pour l’élection présidentielle. Ils pourront à loisir faire pleurer leurs merveilleux violons !

« Humanisme de la société française » :

- Des clandestins cachés dans un camion frigorifique à moins 18 degrés (Cf. d’après le Télégramme 26.08.2010, 12h17 | Mise à jour : 13h47)

« Les forces de l’ordre ont interpellé 21 personnes, des passeurs et des clandestins.

Les clandestins ont immédiatement reçu des couvertures et plusieurs bols de café avec des croissants chauds : Non les forces de l’ordre de Sarko ne sont pas faites de fachos.

Les passeurs quant à eux ont dû remettre la tournée  de Raki après avoir perdu un énième concours de belote organisé par l’Amicale des familles de la PAF.

Après 45 jours d’ostracisme complet sur les ondes, il nous semble avoir entendu de la musique Rom, hier, sur Europe 1 et sur FIP.

En voici un tout petit morceau pour ceux qui sont restés.

Subject : YouTube – Taraf De Haidouks – Rustem si suite

http://www.youtube.com/watch ?v=loZd..

*********************

Alain Serge Clary et les Inoxydables philosophes de l’Ocséna

vous saluent bien.

…………………………………………

APPEL POUR UNE DENONCIATION COLLECTIVE DE LA NAZIONALITE FRANCAISE

6 28 /08 /2010 08:05

(Et au passage de toutes les autres aussi!)


ON NE VEUT PLUS DE PAPIERS DU TOUT

ENSEMBLE DÉCHIRONS TOUT

...

DRAPEAUX,

CARTES D’IDENTITÉ, CARTES D’ÉLECTEURS,

CARNETS DE "GENS DU VOYAGE",

https://i0.wp.com/www.betapolitique.fr/local/cache-gd2/fbf23ef5e13ab6c238cb87a7b0ba4aa4.jpg

NOUS NE REVENDIQUONS RIEN D’AUTRE

QUE LE PLAISIR DE NUIRE A CE MONDE

ET A SES DÉFENSEURS

!!!

NI FRONTIÈRES NI PATRIES

!!!


Depuis pas mal de temps nous rongions nos dents…

Nos ongles ont poussé, il est temps de les planter dans le visage de l’ennemi…

_________________________

Nous avons à plusieurs reprises et dans moult textes évoqué la possibilité d’une démonstration visant à dénoncer ce culte à la con constituant le fondement  de ces mythes ravageurs que sont les nationalismes, les régionalismes, les communautarismes et l’emprise des Etats ou des religions sur nos vies.



NOUS APPELONS A  TROUBLER

PARTOUT L’ORDRE PUBLIC

___________________


Afin de ne pas tomber dans le rassembléisme revendicationiste nous hésitions quelque peu sur le choix de l’action à entreprendre . le « pied-de-nez » et la pratique de la dérision nous ont semblé de prime abord comme participant du moins mauvais des choix pourvu qu’il soit accompagné d’autres initiatives individuelles ou collectives plus ou moins tapageuses et hardiment relayée dans le temps.


Nous proposons donc un rassemblement « spontané » à l’occasion duquel nous déchirerions , déchiquetterions, rigolerions de tout ce qui nous lie à cette barbarie bureaucratique divisant pour mieux les opposer les gens et les genres entre eux.

Depuis nos précédentes interventions sur ce même thème, nous avons vu des notoriétés du spectacle avancer au micro et sous les caméra qu’elle étaient prêtes à renoncer à la « nationalité fRançaise », de Mimi Matti à Emmanuelle Béart, de Francis Cabrel à Yannick Noah….Trop marrant ça…

Nous sommes bien entendu persuadés de ce qu’aucun d’entre eux ne sera au rencard le moment venu….


Des papiers d’identité, des drapeaux, des cartes d’électeurs, les cartes syndicrades, les cartes de membres d’organisations politicardes seront détruits en public, les débris épars seraient envoyés au Sinistère de l’Intérieur dans un grand sac où pourraient y être mêlés des excréments et autres gracieusetés mérités.


SOYONS DÉLIBÉRÉMENT DÉSHONORANTS .

Ce rassemblement devrait nous permettre de ripailler, boire, trinquer!!!

Musiciens, jongleurs, acrobates, gueulards,transgenres,prolots chômeurs,

récalcitrants à tout, rétifs à l’ordre et aux mérites,

BIENVENUS

!!!

Prévu en Septembre

la date et le lieu de ce rassemblement agressif

des

« Sans Nous »

seront  communiqués ultérieurement

@

_______En leur temps, c’est à dire: A temps______

Contact link

Clic

(A reproduire et diffuser)

FAITES TOURNER, FAITES TOURNER !!!

____________________

Nous ne voudrions pas donner dans cette démesure

qui voudrait circoncrire

les Tziganes, Romani, Manouches

à la seule musique sous appellation contrôlée

devenue ici comme partout

une marchandise

une assimilation

réductrice

une fin

Rien

Qu’attendiez vous donc
???
un reportage misérabiliste de plus
???
Nous vous recommanderions plutôt alors
la lecture savoureuse  de
Panaït Istrati

« La Révolte des Haïdoucks »


Il suffit pour cela de regarder sans complaisance sa propre vie
de comprendre la pauvreté de ce qui et prétendument à notre disposition
dans le désert abondant du réfrigérateur
et l’inanité absolue de la culture
chosifiée

_______________
(Steph)
Avec  la participation active
de
Alain-Serge Clary
______________




Par Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif – Publié dans : LA NIQUE DES BELLES INSOLENCES – Communauté : FIL ET INFO:RDV DES LUTTES

Rassemblement soutien aux Rroms…Demain!!!


Vendredi 13, Montreuil,

Rassemblement soutien aux Rroms

Vendredi 13 août 17h Mairie de Montreuil

Rassemblement pour soutenir le relogement des Rroms expulsés le 30 juillet

http://nosotros.incontrolados.over-blog.com/article-poetes-vos-papiers-poetes-circulez-55328834.html


Cela fait maintenant plus de 10 jours que les personnes expulsées vendredi 30 juillet occupent un stade municipal. Il y a un peu de passage sur le stade, pour un footing, une partie de foot, l’ordinaire du stade est un peu transformé. Des « gadjé » passent pour apporter de la nourriture, discuter, s’organiser pour la suite.

Des policiers y viennent tous les jours, parfois accompagnés d’un voisin mécontent, d’une personne de la mairie pour annoncer l’expulsion pour le lendemain, pour maintenir la pression.

Il s’agit de continuer à faire peur pour surtout empêcher toute installation, même pour quelques jours. Certains dans la municipalité ont peut être empêché l’expulsion immédiate du stade, ont soutenu les Rroms mais de fait la pression, la traque a continué.

Beaucoup de gens, habitants du quartier et d’ailleurs, passent au quotidien pour les aider, et exiger qu’ils puissent rester encore quelque temps sur ce terrain.

Si ils s’installent ailleurs, il y a toujours le risque d’une expulsion immédiate.

Nous voulons trouver un autre endroit et empêcher d’autres expulsions.

______________________

Contact : numéro d’urgence anti-expulsion

06 08 55 99 82

______________

Rappel des événements

Vendredi 30 juillet à Montreuil, 7h du matin. Une maison occupée depuis sept mois est expulsée par la police et immédiatement détruite à la pelleteuse, devenant terrain vague inhabitable. La préfecture n’a fait qu’exécuter une décision de justice : à Montreuil comme partout, il suffit de squatter une maison abandonnée pour que son propriétaire s’y intéresse. C’est l’été. Le Président de la République vient d’annoncer l’expulsion de tous les squats et campements dits illégaux de Rroms et gens du voyage. Il en veut 300 avant l’hiver. Le préfet qu’il a placé en Seine-St-Denis se doit de donner l’exemple. Avec cette seule expulsion, il met plus de 50 personnes à la rue, une dizaine de familles, une vingtaine d’enfants, dont plusieurs nourrissons. Bel exemple. Vendredi la préfecture aurait aimé que tout ça se fasse dans le silence.

Mais les Rroms expulsés, accompagnés de voisins et soutiens, s’installent aussitôt à Croix de Chavaux, devant l’office du tourisme. Une banderole est peinte et accrochée :

« La préfecture a détruit notre maison, nous en voulons une autre MAINTENANT.

L’école Berthelot attend les enfants ».


Des tracts sont écrits, imprimés et distribués pour informer d’un rassemblement le soir même.

Les jours suivants, il faut trouver un bout de terrain pour dormir : ce sera d’abord le terrain en face du Palais des congrès, le fameux terrain expulsé pour une bonne tenue du salon du livre l’hiver dernier. Une nuit, et le lendemain à l’aube, la police chasse les Rroms de ce campement de fortune.

Ils se retrouvent finalement place de la mairie, où se tient un concert, et sont bientôt rejoints par des soutiens.

La mairie se contente de faire pression sur la police pour qu’elle n’intervienne pas (et ne gâche pas sa prestation culturelle), mais affirme n’avoir aucune solution à proposer, et refuse même une simple prise de parole au micro.

Le samedi soir, Rroms et soutiens se déplacent vers le haut Montreuil pour chercher un endroit où s’installer pour la nuit.

Nous occupons depuis le stade municipal Alfred Wigishoff, boulevard de la Boissière.

Nous nous sommes installés et la mairie n’a pas demandé l’expulsion. Certains voisins nous aident pour accéder aux douches du stade, apportent du café et des bâches ; d’autres, haineux, bougonnent et insultent.
(Sources: Web)

Par Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif – Publié dans : SQUATT/SANS PAPIER/EXPULSION – Communauté : FIL ET INFO:RDV DES LUTTES